Festival Eperluette

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
VENDREDI 24 NOVEMBRE 20 h 30
VENDREDI 24 NOVEMBRE 23 h 00
SAMEDI 25 NOVEMBRE 11 h 00
SAMEDI 25 NOVEMBRE 18 h 00
OLIVIER DE ROBERT
Marie-Geneviève, Béatrice, Sylvain et Cécile
Pierre Delye & Grégory Allaert
Olivier Ponsot & Jean-Louis Cuenne



Contes à ne pas dormir, même debout !

L’envol du hibou

La peau du Pou

Perché
« Voilà que les bons vieux contes à grand-papa prennent leurs aises et nous entraînent dans une folle sarabande... »
« Un bon canapé, quelques coussins, une tisane. Installez-vous. Préparez-vous à la grande traversée de la nuit, avant d’aller rejoindre Morphée... »
« Quand elle a eu l’âge de faire tourner la tête des garçons, certains s’en sont dévissé le cou. Faut dire qu’elle est belle... C’est Elle. Fille de roi et de reine, princesse de naissance et de prestance, elle est unique à plus d’un titre.... »
« Olivier Ponsot est un pilier d’isobare qui se balade entre pression et dépression à l’heure de l’apéro, des nœuds dans les cheveux, des balises sous les yeux. C’est un type blizzard qui prend la poudre des girouettes... »
SAMEDI 25 NOVEMBRE 20 h 30
SAMEDI 25 NOVEMBRE 20 h 30
DIMANCHE 26 NOVEMBRE 09 h 30
DIMANCHE 26 NOVEMBRE 16 h 00
Frédéric Naud & Jeanne Videau

Ladji Diallo & Jeff Manuel
Edwige Bage & Sophie Mourot

Laurent, Bruno, Julie et Victorien



L’idiot sublime

Entre hyène et loup
Luna llena
La rue sans tambour
"“Vous êtes toujours là ? Nous vous avions prévenu, pas question de s’assoupir avec Ladji et son bestiaire philosophique. C’est à une autre forme de sagesse que nous convoquent Fred et Jeanne..."
« Attention, avec Ladji et ses talents de conteur, chanteur, rappeur, slameur... et Jeff à la guitare effects (comprendre une guitare sans limite), pas questions d’espérer s’assoupir au creux de son fauteuil… »
" Edwige Bage et Sophie Mourot forment un duo original et font du conte et de la musique un voyage tout en douceur, en rêveries. Un équilibre entre le chant et l’histoire, le souffle et l’énergie, et quel voyage !"
«A Hamelin, en Allemagne, il y a une rue maudite, une rue où il est interdit de faire de la musique, où il est interdit de danser, de chanter. C’est la rue sans tambour. C’est par cette rue que, le 26 juin 1284, 130 enfants ont disparu. La légende parle d’un joueur de flûte. Sa musique aurait envoûté les enfants comme les rats..."